Une nouvelle vague de recrutements déguisés au sein du centre aqualudique de l'agglomération du Puy-en-Velay...

Notre organisation syndicale, Force Ouvrière, a dû intervenir à deux reprises au sein du service des sports-secteur piscines dans le cadre :

- Des manquements sécuritaires et les conditions de travail dégradées des agents au sein du centre aqualudique « La Vague » : établissement ne répondant pas à l’obligation générale de sécurité de l’exploitant, fonctionnement en flux tendu, conditions de travail des agents dépréciées, non prise en compte de la pénibilité…

- De problèmes relevant des risques psychos sociaux : mal être au travail, arrêts de travail exponentiels, turn over du personnel incessant, management digne du secteur privé…

Force est de constater, qu’en dépit des interventions de notre syndicat FO, de l’alerte lancée à Monsieur le Président Michel JOUBERT et de la demande d’enquête faite auprès du centre de gestion pour évaluer la situation anxiogène qui perdure au sein de La VAGUE, l’agglo du Puy reste sur ses « pratiques ».

A cette situation délétère, l’Agglo le Puy, via d’ÉNIÈMES recrutements de personnels, attaque une fois de plus, le cadre d’emploi et le statut tout en cherchant à précariser 4 Maitres-nageurs (MNS)…

Ces personnels sont en effet, recrutés sur le grade d’adjoint d’animation de 2ème classe. Cette position administrative les place non seulement en porte-à-faux avec le statut mais les situe également au plus bas de l’échelle avec une évolution de carrière fastidieuse.

Cela, en dépit du fait que FO, a proposé à Monsieur Le président JOUBERT de travailler conjointement pour trouver des solutions pérennes et conforment au cadre statutaire et réglementaire pour recruter ces 4 MNS (à l’image du dispositif SAUVADET, d’une préparation au concours ETAPS efficace et efficiente…)…

Ces recrutements déguisés, ne permettront pas à ces 4 MNS d’enseigner en natation scolaire. Ce qui en plus, de détériorer la qualité de l’enseignement, fera peser sur le reste du personnel, déjà en flux tendu, des charges de travail et des responsabilités supplémentaires. Et la liste de ces régressions n’est pas exhaustive !

Ces "vices de formes" ont d'ailleurs donné des idées à la Communauté de Communes des Portes d'Auvergnes (Piscine de St PAULIEN) et à la Communauté de Communes de l'Emblavez (Lavoûte Sur Loire) qui ont elles aussi ouvert 3 postes de MNS en filière animation.

C'est pourquoi, FO revendique des recrutements statutaires pour les Maîtres-nageurs, dans la filière sportive au grade d’Educateurs Territoriaux des Activités Physiques et Sportives en catégorie B !

Ci-dessous, le tract...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :